Plurielle

D’abord humain

31 décembre, 2009

Le blog se poursuit ailleurs

Désolé, vous avez utilisé tout l’espace disponible pour votre blog.

 

Je continue sur la même plateforme mais dorénavant vous me lirez sur kinkajou2. Je tourne juste la page puisque le présent blog a atteint sa taille maximum.

Alors je vous attends là-bas si vous souhaitez m’y retrouver.

26 décembre, 2009

Quelques photos de Strasbourg

De mon point de vue, j’ai eu de la chance de voir Strasbourg alors qu’il faisait doux. Cela même si les autochtones pensaient que le temps n’était pas en phase avec le calendrier.

p1030579.jpgp1030566.jpg

 

 

 

 

 

 

 

J’en ai profité pour acheter un énième parapluie, même si je n’aime la pluie que bien au chaud dans ma ou une maison.

p1030427.jpg
Je suis allée déambuler dans les allées du plus ancien marché de noël(1570) de France. Je ne l’ai pas trouvé extraordinaire. vuedumarch.jpgsapinplaceklber.jpg

p1030542.jpg

Il a fait des petits et le côté mercantile, celui que j’ai vu en premier est en tous points semblable à ceux que j’ai vu à Montbéliard, Montpellier, Nantes et ailleurs où il s’est reproduit.

p1030543.jpg

p1030544.jpgp1030549.jpg

Certes les gens y sont plus aimables et ça j’ai apprécié.

 

J’ai préféré aller en ville le nez en l’air comme à mon accoutumée. J’ai ramené quelques clichés : merci mon amireux de m’avoir prêté ton appareil photo puisque le mien m’a largué ! Il n’est pas le seul d’ailleurs…

p1030564.jpg

 

La ville et son architecture me plaisent, dommage que tout ceci soit à l’Est, le soleil s’y lève m’a t-on appris mais ça doit être dans l’esprit embrumé des géographes : à sept heures du matin il fait nuit et à 17 h aussi ! Les jours semblent courts ou bien c’est que je ne suis pas adaptée à ce fuseau horaire gris/noir.

p1030585.jpgp1030588.jpg

 

 

 

 

 

 

Lu dans la rue des écrivains :

p1030595.jpg
et dans une autre partie de la ville :

oreille.jpg
Dans les rues j’ai volé des instants…moins que ce que j’aurais aimé mais, mes pauvres doigts avaient froid hors des gants et je ne sais rien faire si mes doigts sont recouverts. Les deux en manteaux sont sourdes et je les ai suivi depuis là :

p1030556.jpg
p1030557.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Les à-chapeaux étaient tout près de moi : aller ou venir ? C’est ce que je me suis dit en les voyant :

p1030578.jpg

De Ti-biscuit en Maneles et Bredeles, j’ai vu un peu de l’artisanat culinaire local en plus de la pâte à tartiner internationale.

p1030534.jpg
Bien entendu le clou, le must a été de revoir ma cousine, mon filleul et de partager quelques jours avec eux.

p1030550.jpgp1030551.jpg

 

La formation, motif premier de mon séjour là-haut a été riche d’enseignements que je mettrais des années à digérer et des siècles à appliquer. Lisez-donc pour vous en convaincre Les douces violences de Christine Schull. Il y avait cet engin garé en dessous de la salle de formation….

p1030452.jpg

Et puis en vrac :

un mime,
p1030453.jpg

de la dentelle,

p1030454.jpg

un limonaire,

p1030526.jpg

une façade,
p1030392.jpg
une reproduction,
p1030525.jpg

encore deux façades, p1030410.jpg

p1030408.jpg
Il y a encore plein de choses à voir, si le coeur vous en dit, le train vous déposera ici :

p1030420.jpg

J’en ai oublié une…

pucelles.jpg

Je ne m’y suis pas attardée !

 

24 novembre, 2009

Vous m’attendez ?

Image de prévisualisation YouTube

C’est demain, c’est bientôt, c’est dans quelques heures…Ce train-là va emprunter ses rubans parallèles pour m’entrainer là-haut au bout de la France !

Je suis aussi heureuse de partir en formation que j’ai eu plaisir parfois à partir en vacances. Depuis quelques temps, il est vrai que toute mon énergie est destinée au travail.

p1030333.jpg

Je suis d’autant plus heureuse de partir que sans l’avoir calculé je vais loger chez ma cousine adorée, voir mon filleul…oui moi, la mécréante, j’ai un filleul !

J’ai eu un coup de chaud en constatant l’impossibilité de me loger, mais finalement je ferais d’une pierre deux coups !

petitspas.jpg

Il s’agit maintenant de profiter de tous les instants et de recharger mes batteries. Je me crois prête…on verra bien !

Comme ces deux-là que j’ai entrevu cet après-midi, cheminant « bras si bras » comme on dit chez moi, faisant une promenade demi-pas par demi-pas.

 

Image de prévisualisation YouTube

En attendant que je revienne dans le midi, portez-vous bien ! Tous !
photo0133.jpg

 

12345...62
 

Carnet de bord de gulliver |
tcahell |
laileron des sharks |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Et si c'était vrai....
| Les hommes, pas de mode d'e...
| JOURNAL D'UNE PUTE SOUMISE