Plurielle

D'abord humain

22 décembre, 2009

Ce que je vois, ce que j’entends

Classé dans : amours,bavardages,chronique,humeurs,poesie,reflexions — kinkajouunblogfr @ 1:56

Image de prévisualisation YouTube
Quand je tente de percer les mystères de la voûte étoilée

C’est ton visage qui se dessine et se superpose aux nues.

Ce sont tes yeux que je vois briller

Tandis que les miens s’embuent.

 

C’est le son de ta voix

Qui me rappelle l’exaltation d’autrefois…

La mienne s’est tue.

Mes mots sont devenus pointus…

 

Je m’éteins lentement

Mon amour pour toi grandi sûrement

Mon chemin est bien trop loin du tien.

Si seulement tu pouvais le comprendre…

Il n’y a pas de lumière dans l’obscurité

 

chemindunedpression.jpg

5 réponses à “Ce que je vois, ce que j’entends”

  1. Alex Cessif dit :

    Il est de décrocher…..
    ……une autre étoile!

  2. Alex Cessif dit :

    oups: j’ai dérapé du clavier.
    « Il est temps de décrocher….
    …..une autre étoile.
    Noyeux Joël.

    Oui, tu as mille fois raison mais j’ai cette image qui me cache toutes les autres…..

  3. Si ton amour grandi, pourquoi t’éteins- tu ?
    ARSENE GRISALI

    Parce que…c’est un amour à sens unique, un amour qui n’existe plus dans la réciprocité.

  4. mekelsurnom dit :

    A sens unique c’est (très) difficile…

    Merci de votre commentaire hier.

    La vie ou le temps se chargeront de cet amour impossible. Merci d’être passé.

  5. noese cogite dit :

    Ton romantisme t’honores Myel :)
    Superbement bien écrit.
    Joyeux temps des fêtes à toi !

    Ne pas savoir renoncer, est-ce du romantisme ? Je frôle plutôt la bêtise…

Laisser un commentaire

 

Carnet de bord de gulliver |
tcahell |
laileron des sharks |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Et si c'était vrai....
| Les hommes, pas de mode d'e...
| JOURNAL D'UNE PUTE SOUMISE