Plurielle

D’abord humain

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2009

31 octobre, 2009

Trottoir-chagrin

Classé dans : antilles,bavardages,chronique,citations,humeurs,philo,poesie,reflexions,societe — kinkajouunblogfr @ 22:17

Trottoir-chagrin dans antilles mp3 lemalheurdaimer.mp3

Trottoir-chagrin !

Ces mots me tentent. Ils racontent une histoire fourmillement-foisonnement de la chute. Celle dont je redoute la venue, celle qui arriverait sans crier gare pour me laisser, pire que morte, boiteuse. Là serait mon grand chagrin, de ne pas avoir su éviter la sinistre métamorphose. Celle qui ajouterait à ma folie une autre, insoutenable, palpable, incontournable. Ne pas marcher sur mes deux pieds, ne plus JAMAIS être autonome. Alors qu’aujourd’ui, je n’en fais rien de cette autonomie, je marche peu, je cours peu, je danse peu…mais je peux le faire !    

 

phenakistoscope3g07692b.gif

 

 

 

 

Et pourtant je ne me sens exister que dans le mouvement. Je me sens exister sans exister vraiment.

Je ne veux pas d’une chute qui me discipline, qui m’oblige à, qui me contraint…Je me moque de faire, je veux savoir que je peux saisir les instants, les habiter dans l’instinct et les apprivoiser grâce à ma nature mixte dissimulée au quotidien.

Celle qui un jour s’exprimera sans passer par les codes-carcans que je m’impose. Je pleure et je danse dans ma tête : ensemble ! Je me tais et je parle trop dans tous mes mots, tous mes silences. Exubérante et prostrée : la lumière et la nuit que je veux découvrir tandis que je déambule le long de ce trottoir-chagrin.

 

 

En singulier et en plurielle, hors des cadres, des apparences. Explorer mes mondes, les assumer.

trottoirchagrin.jpg

30 octobre, 2009

Où partir en vacances ?

Classé dans : amours,antilles,bavardages,chronique,citations,humeurs,poesie,reflexions,societe — kinkajouunblogfr @ 3:13

 Ton superflu est sans limite alors que je n’ai pas encore atteint mon essentiel.

Paris, Dijon, La Celle, Chalon-sur-Saône, Gif-sur-Yvette, Eaubonne, Mantes-la-Jolie, Montrouge, Istres, Bourdeau, Rennes, Montreuil, Bordeaux, Le Petit-Quévilly, Mésanger, Déville-lès-Rouen, Fismes, Angers, Fontanil-Cornillon, Sartrouville, Gambais, Nice, Marseille, Montpellier, Québec, Vaudreuil, Poughkeepsie, Birkirkara, Houdeng-Goegnie, Annemasse, Coudoux, Crépy-en-Valois, Tours, Draguignan, Montréal, Casablanca, Salon-de-Provence, Plaisir, Agde, Caen, Strasbourg, Cachan, Courbevoie, Lyon, Vienne, Rognac, Calais, La Rochelle, Lorient, Damparis,  Vojens, Lognes, Saint-Jean-du-Gard, Lacourneuve, 2cv.gifVerdun(Canada), Lusseray, Serris, Corcelles-les-Monts, Antony, Massy, Vaux en Bugey, Chambéry, Pulnoy, Le Thor, Vitry-le-François, Boulogne-Billancourt, Grenoble, Mitry-Mory, Saint Jean de Cornies, Lévis, Saint Hyacinthe, Bois de Villers, Brussels, Wemmel, Lublin, Tychy, Darmstad, Lausanne, quelque part à Saint Pierre et Miquelon, quelque part au Liban, Bessan, Rabat, Adrian(USA), Châteauguay, Lambertsart, Lille, Orvault, Vélizy-Villacoublay, Polliat, Lutterbach, Champagne au Mont d’Or, Lausanne,  Châtillon, Dôle, Soultzeren, Créteil, Toulouse, Maison-Alfort, Nanterre, Laon, Villebon sur Yvette, Haisnes, Préchacq-Navarreux, Gagny, La Réunion, Wattignies, Schiltigheim, Pers-Jussy,  Saint Florent sur Cher, Arras, Perpignan, Roissy-en-Brie, Nantes, Clermont-Ferrand, Vaires-sur-Marne, La Suze, Igny, Martinique, Saint Hubert(Canada), Chartres, Rillaar, Décines-Charpieu, Nancy, Narbonne, Buléon, Roissy-en Brie, Beauregard-Lévêque, Deauville, Clermont-Ferrand, Dunkirk, Saint-Florent-sur-Cher, Arras, Pordic, Igny, La Suze, Guyane française, Veldhoven, Saint-Maur-des-Fossés, Lillers, Comblanchiens,Longpré,  Saint-Ouen, Bondy, Tarbes, Coudun, Rouen, Saint-Ouen, Rostrenen, Tarbes,  Brügg, Tokyo, bisous1.gifAix-en-Provence, Montgeron, Bègles, Béziers, Artigues-près-Bordeaux, Reims, Carnac-Rouffiac, Sainte-Euphémie, Ternat, Castelnau-le-Lez, Cohiniac, Sèvres, Tourcoing, Amman,  Périgueux, Sommières-du-Clain, Allex, Valros, Sète, Metz, Annecy, Castelnaudary, Sarp, Corbeille-Essonnes, Clermont, Nantes, Saint-Étienne, Loos, Rivière-du-Loup,  Laval(Canada), Montignies-sur-Sambre, Embourg, Anoual, Béziers,

leciel1.jpg

Liège, Rabat, Lens, Saint-Cyr-l’Ecole, Amiens, Annecy, Breteuil, Lunel, Cempuis, Courcouronnes, Espondeilhan, Le Portel, Antony, Belfort, Escaudain, Domblans, Roquetoire, Nancy, Coulange, Évry, Ecorcei, Emmont, Strasbourg, Colmar, Antwerp, Seraing,  Malibu, Cascais, Sénégal, Budapest, Itzig, Algérie, Biel, Angleur, Trois-Rivières(Canada), Zug, Abidjan, Andorra La Vella, quelque part en Angleterre, quelque part en Afrique Centrale, Châlons-en-Champagne, Tournon-sur-Rhône,  Vernon, Maule, Maubeuge, Boulogne-Billancourt, Aix-en-Provence, Chennevières-sur-Marne, Saint-Étienne-de-Crosse, Voiron, Le Havre, Anoual, Schifflange, Toronto, Brétigny-sur-Orge, Baud, Gruissan, Mauroux, Alençon, Beynes, Veyre-Monton, Lagny, Orthez, Vénissieux, Saint-Martin d’Hères, Lambersart, La Motte, Fort de France, Istanbul, 295.gifGehrden, Turda, Genève, Zurich, Bouguenais, Verberie, Villerupt, Toulon, Saint-Bonnet de Mure, Champigny sur Marne, Senlis, Meaux, Placé, Lorient, Anizy-le-Château, Berre-l’Étang, Grenoble, Bonsecours, Limoges, Villeurbanne, Roanne, Thiméon, Sampans, Le Mans, Libourne, Saint-André-sur-Orne, Compiègne, Doussard, Perrier, Cholet, Cournonterral, Mer, Si-le-Noble, Versailles, Mèze, Nantes, Rohan, Villepreux, Bonnet, Venelles, Champ-sur Marne, Aix-en-Provence, Vilvoorde, La Louvière, Safaqis, Sorel, La Talaudière, Somain, Codolet, Muret, Chartres, Cugand, Cergyy, Méry-sur-Oise, Gatineau,Charleroi, Pavilly, Bettenfeld, Longueuil, Sainte-Marie(Canada), Sclessin, Anderlues,Brébières, Lespignan, Brissac, Dôle, Mozac, Frontignan, Rosny sous Bois, Longjumeau, Vern-sur-Seich, Pont-du-Château, Reims, Monterau, Sotteville-les Rouen, Rodez, Diémoz, Pepignan, Sète, Pérols, Champigneulles, Croissy-sur-Seine, Le Rouret, Saint Gély du Fesc, Saint-André-le-Puy, Masny, Beaumont, Le Crès, Beaumont,tableaudebordw900002d.jpg Magnac-Laval, Saint-Macaire-en Mauge, Villemain, Cesson-Sévigné, Valence, Bassan, La Francheville, Montbrison, Viarmes, Aujargues, Maillane, Aulnay-sos-Bois,

Poitiers, Ollioules, Pontcharra-sur-Bréda, Chartres, Rédené, Eincheville, Arcueil, Orange, Glisolles, Génissac, Suippes, Nancy, Saint-Thibaud-de-Couz, Ganges, Clapiers, le Crès, Val d’Or(Canada), Châtel-saint-Denis, Harsum, Tizi Ouzou, nezdecochon.jpgUxbridge, Solre-sur-Sambre, Genève, Ordino, Hammam-Plage(Tunisie), Vendôme, Warnécourt, Roiffieux, Domont, Saint-Restitut, Villeneuve-Loubet, Pantin, Robion, Chantôme, Concarneau, Alès, Gardanne, Vélizy, Orly, Podensac, Ribaute-les Tavernes, Rueil, Proveysieux, Nîmes, Balma, Quarante, Grabels, Montluçon, Aix-en-Provence, Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux,

Rennes, Janzé, Pézilla-la-Rivière, Le Bourget, Montclar-de-Quercy, Cahuzac-sur-Vère, Armentières, Narbonne, Thézan-les-Béziers, lacdestecroix2.jpgOrléans, Meknès, Izmir, Tourcoing, Hennebont, Fuveau, Crouy-sur-Cosson, Lambersart, Paulhan, Tours, Jaunay-Clan, Fuveau, Ruitz, Torcy, Puissalicon, Franconville, Ruffec, Ouroux-sur-Saône, Moncontour, Montdidier, Besançon, Boisseron, Clamart, Agen, Mauguio, London, Le Sentier(Suisse), Lutry, Anoual, Courcelles(Belgique), Gent, 260909chevauxencamargue.jpgDrummondville, Cachan, Neufchâtel, Ofaqim, Luxembourg, Zurich, Binche, Sallaumines, Perpignan, Givors, Moulins-les-Metz, Hochdorf, Monthermé, La Chaussaire, Craponne, Échalas, Chartres-de-Bretagne, Languidic, Villiers-sur-Marne, Saran, La Gacilly, Marolles-en-Hurepoix, Pontivy.

Tous vos chez-vous doivent être beaux, plein de charme, chargés d’histoire, ne serait-ce que de la vôtre ! Je n’aurais pas assez d’une vie pour m’y rendre, alors de cette petite Camargue où j’ai posé mes valises, je vous remercie de jeter un oeil sur cette expression plurielle qui est un peu ce que je suis.

27 octobre, 2009

Odeurs

Il faut collectionner les pierres qu’on vous jette. C’est le début d’un piédestal.
[ Hector Berlioz ]

 

Image de prévisualisation YouTube

petitemaison.jpg

 

 

Odeur corporelles, odeur sui-généris, celles qu’on a apprivoisées et qu’on transporte avec soi oubliant qu’on les impose aux autres. Puis on fait attention de ne transporter que celles qui flattent notre odorat grâce au talent des parfumeurs. Avoir une bonne ou une mauvaise odeur… quand de très près on vous susurre à l’oreille « j’aime ton odeur » , on prie dieu et diable que ce soit celle du parfum qui nous sied, qui n’a pas viré, qui n’a pas disparu pour laisser place à notre odeur naturelle  qu’on sent encore tous les matins avant la douche, au sortir du sommeil et qu’on est peu enclin à partager avec le premier bellâtre venu.

 

 

bief600.jpg

 

 

 

Odeur de terre : celle qui me surprend au détour d’une allée empruntée tous les jours, mais ce jour-là, c’est différent. Cette odeur me fige quand je la hume.

 

 

 

 

 

1007427.jpgUne odeur qui fait le silence autour pour laisser affluer les souvenirs. Et ces souvenirs disent l’enfance, la pluie, la terre mouillée qui fume d’avoir tant attendu ce précieux liquide.

Cette odeur se fait tactile pour me faire revivre les yeux fermés la sensation de cette pluie tiède  sous laquelle l’écolière de jadis s’ébattait, enfreignant la règle : comme c’était bon de repérer la gouttière abîmée et de se placer sous le jet continu.

À l’arrivée maman me fera les gros yeux et m’essuiera énergiquement avant de glisser du papier journal sous des habits secs pour que je n’attrape pas un catha ou un mal-cadi. Je n’ai jamais su ce qu’était ces maladies. Je m’étais adonné à ce plaisir interdit et mon sang avait ensuite circulé plus vite sous la rude expression de la tendresse maternelle.

Plus tard il y a les odeurs liées à la menstruation, fade pas terrible. On nous apprend très tôt à dissimuler les odeurs, celles du corps, celles que les animaux apprécient tant. Mais nous sommes des animaux particuliers, au dessus du lot sans doute !

Je me souviens pourtant du plaisir sincère que j’ai pu éprouver à respirer cet amoureux-là ! Enfin celui dont j’étais amoureuse…

Il émane parfois des êtres une senteur particulière et unique, celle qui se rappelle à mon souvenir me rendait quasi animale. Le nez dans le cou, sous les aisselles sentant le propre, mais légèrement mêlé aux mâles senteurs. Sentir s’accompagnait alors de légers effleurements sur une peau lisse et ferme dont la forme, celle du bras reste imprimée sous mes doigts si longtemps après.

Les odeurs…sont spontanément « travaillées » par les tout-petits qui transportent leurs doudous, nauséabonds, pour qui ne saisit pas l’importance de ces odeurs essentielles.20091014muriel2.jpg

Et puis il y a l’odeur du cuir, si sensuelle quand elle s’accompagne d’un toucher nature, lisse et agréable…

L’odeur du tabac qui reste sur les doigts ou au bord des lèvres…

S’entendre dire à l’oreille : tu me manques déjà, mais j’ai ton odeur intime en moi, ça réconcilie avec certaines répugnances.

Évidemment il y a de ces odeurs qui rappellent, l’enfance, les vacances, la mer, le sable. Celle du monoï ou de la vanille sur la peau. L’odeur sucrée du chocolat-première communion, celle de la terre mouillée juste au début de l’averse, cette autre du cannabis, sucrée aussi et entêtante, que les circuits olfactifs reconnaissent sans effort particulier, juste penser, tiens quelqu’un fume de l’herbe ! L’odeur du pays à la descente de l’avion associé à une hygrométrie à laquelle il faut se réhabituer.

12345
 

Carnet de bord de gulliver |
tcahell |
laileron des sharks |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Et si c'était vrai....
| Les hommes, pas de mode d'e...
| JOURNAL D'UNE PUTE SOUMISE